CARRIÈRES

Parcours d'EPF

Kawtar, 3ème année de formation par apprentissage - AÉROPORTS DE PARIS

Après 2 ans plutôt théoriques en classes prépa (MPSI -PSI), j'ai choisi d'intégrer la formation de l'EPF en alternance car c'est une école d'ingénieurs reconnue qui propose une formation d'apprentissage très généraliste avec une spécialité informatique industrielle qui permet un très large panel de possibilités d'emplois.

Je suis actuellement en contrat d'apprentissage chez Aéroports de Paris. Je travaille plus précisément au Laboratoire d'ADP qui est en charge de l'exploitation et de l'expertise des différentes installations aéroportuaires.

Jean-Baptiste Hironde, P2010, Fondateur – EDJING

Jean-Baptiste Hironde

En 2011, Jean-Baptiste lance EDJING, qui deviendra l’application DJ n°1 mondiale. Agé de moins de 30 ans, Jean-Baptiste est maintenant à la tête de DJiT, 10ème plus grand éditeur mondial d’applications mobiles dans le domaine de la musique, qui compte plus de 55 millions d’utilisateurs à travers le monde.

Emilie Garderes, P2019, en Passerelle SIGMA

Emilie Garderes

Après 3 semestres de 1ère année de PACES, j’ai décidé de me réorienter vers des études d’ingénieur et d’intégrer la prépa accélérée de l’EPF : Passerelle Sigma.

Charles Dumortier, 5A Energies Conventionnelles et Durables, a déposé un Brevet

Charles Dumortier

Lors du stage de quatrième année je me suis passionné pour un type particulier d’énergie renouvelable : l’énergie houlomotrice (des vagues). J’ai eu la chance d’effectuer mon stage élève ingénieur à l’UTM en Malaisie. Suite à ce stage, j’ai déposé un brevet pour protéger une innovation qui permet de modifier les caractéristiques des vagues, permettant de les adapter au système houlomoteur choisi.

Charles Bussy, 5A orientation Aéronautique et Espace (AE)

Charles Bussy

J'ai choisi l'orientation AE  dans l’optique d’approfondir les cours touchant à l’aéronautique que nous avions suivis lors des précédentes années.

Si on apprécie l’aspect technique et mathématique de l’ingénierie, tous les cours sont passionnants : c’est avec plaisir que l’on découvre le monde du spatial, que l’on étudie la science derrière les satellites, les réacteurs de fusées ou d’avions, et même que l’on code avec Matlab.