L'EPF au "Women in Technology Initiative" de Berkeley

Publié le 13/06/2018

Le 8 juin 2018 s’est tenue à l’université de Berkeley en Californie, une table ronde organisée par le WITI (Women in Technology International) avec plus d’une vingtaine d’invités pour échanger sur la représentation des femmes dans les secteurs professionnels scientifiques et technologiques.

Des intervenants de renom pour imaginer des solutions durables

En 2017, CITRIS, The Banatao Institute et la faculté d'ingénierie de l'UC Berkeley ont conjointement lancé le WITI. S'inspirant de la Table ronde "Women in Technology Leadership" à Berkeley en 2015, cette initiative vise à développer des solutions durables pour augmenter la présence des femmes dans les domaines scientifiques sur le marché du travail américain.

Liliane DORVEAUX, Adjointe à la Direction du Campus de Montpellier y a représenté l'EPF, seule école française conviée à l'évènement, qui se démarque depuis un certain temps grâce aux liens privilégiés avec INWES, partenariat qui a suscité l’intérêt des homologues américains de l’EPF.

L'EPF, un acteur clé dans la valorisation de l'ingénierie au féminin

La présence de l’EPF avait pour objectif le partage d’expériences. L’école est en effet membre de l’association "Elles Bougent" qui a pour but de promouvoir le métier d’ingénieure ou de technicienne auprès des collègiennes et lycéennes. En tant que VP Enterprise & Industry du réseau INWES ( International Network of Women Engineers and Scientists) et Déléguée Régionale Languedoc-Roussillon, de l'association Elles Bougent, Liliane DORVEAUX était une ambassadrice de choix. Elle a ainsi eu l’occasion d’échanger avec différents représentants d’université américaines, l’Université de Standford en autres, oeuvrant pour la féminisation des domaines scientifiques et techniques.
Suite à cet échange, il en est ressorti une volonté de créer un projet collaboratif entres les associations d’étudiants de Berkeley et de l’EPF.

Cette rencontre renforce les liens entre les acteurs clés travaillant pour les mêmes objectifs de diversité, et qui façonnent le marché du travail de demain.