La formation par la recherche : une des missions de l'EPF

Publié le 07/06/2019

Marceau BROUDIC est un étudiant qui a intégré l'EPF sur le campus de Montpellier en 3ème année après deux années de classes prépa. Ses échanges avec les différents enseignants chercheurs EPF pendant les projets de 3ème année, les visites de labos ou les cours, l'ont conduit à rechercher un stage d'élève ingénieur (4ème année) en laboratoire de recherche. Grâce à une bourse de la Direction de la Recherche de l’EPF, Marceau a pu intégrer une des équipes de l’IES (Institut Électronique et Système), unité mixte de recherche Université de Montpellier / CNRS, de fin Août 2018 à mi-Janvier 2019.

Son sujet de stage était la réalisation et caractérisation de cellules solaires low cost de type "Perovskite" sur substrat de verre ou plastique, réalisées hors des salles blanches, par procédés de dépôts chimiques de couches minces. Une des tâches pendant son stage concernait la fabrication de pochoirs métalliques dédiés au dépôt des électrodes d’or. Il l’a réalisé en travaillant sur la graveuse 3 axes CNC Carvey du Techlab du campus de l’EPF Montpellier. Son travail à permis de mettre en place des démarches expérimentales optimisées pour la réalisation de cellules fonctionnelles de petite taille (1 x 1 cm). Ces routines expérimentales ouvrent la voie à des recherches plus ambitieuses pour la fabrication de cellules plus grandes grâce à l'acquisition d’une machine de dépôts de films minces par spray pyrolyse qui sera localisée dans un des nouveaux espaces "recherche" du campus de l’EPF Montpellier.

Marceau poursuit son cursus en 4ème année dans la Majeure Energie et Environnement, il compte enrichir davantage son expérience par un PFE à l’étranger dans un laboratoire de recherche pour, pourquoi pas, continuer en thèse.