Rentrée des étudiants internationaux : Welcome at EPF !

Publié le 23/09/2019

Les étudiants internationaux ont repris le chemin des cours la dernière semaine d’août à l’EPF. Cette année encore, des étudiants étrangers venant des quatre coins du globe ont rejoint leurs homologues français pour un à quatre semestres dans le cadre d’échange universitaire, double-diplôme, partenariat académique etc.

Etudiants en échange universitaire

Le 29 août, les étudiants internationaux ont fait leur rentrée à l’EPF. Les élèves présents ont notamment pu découvrir le campus et visiter le magnifique Parc de Sceaux qui se trouve à côté de l’école. Allemagne, Argentine, Belgique, Bolivie, Brésil, Chine, Côte d'Ivoire, Espagne, Hongrie, Inde, Italie, Russie, Suède, Thaïlande... de nombreuses nationalités seront représentées toute l’année sur les trois campus EPF pendant 1 à 4 semestres durant lesquels ces étudiants venus des quatre coins du globe seront en immersion complète avec les élèves français dans les différentes majeures : Aéronautique & Espace, Structures & Matériaux, Engineering & Management sur le campus de Sceaux, mais aussi Énergie & Environnement sur le campus de Montpellier, ou encore Ingénierie & Architecture durable et MSc Innovation Creativity & Entrepreneurship sur le campus de Troyes. Nous leur souhaitons une bonne rentrée !

Ils témoignent…

Andréia NOGUEIRA SALLABERRY, étudiante Brésilienne de 21 ans, a fait sa rentrée à l’EPF en 5ème année dans la majeure Structures et Matériaux :

"Quand j’ai commencé à chercher des écoles françaises, je suis tombée amoureuse de l’EPF et son histoire. Une des choses qui m’a fait choisir l’EPF était la majeure Structures et Matériaux que l’école propose en cycle Master car je suis très intéressée pas ces domaines. Une autre chose était l’histoire de l’EPF avec les femmes en ingénierie. J'admire énormément que l'école ait été l'un des pionniers dans l'engagement des femmes dans le domaine de l'ingénierie. Enfin, la structure de l’école et l'emplacement central ont étés déterminants pour moi dans mon choix d’intégrer l’EPF. Sur le site internet et sur les réseaux sociaux j’ai pu voir les différents campus, structures et activités proposées par l’école.

Je crois que cette année à l’EPF sera l’opportunité d’apprendre de nouvelles choses. Je vais avoir plusieurs cours et évaluations différents, et je vais réaliser un projet de bâtiment en utilisant un nouveau logiciel. Mon but est aussi de faire un stage ou faire de la recherche le semestre prochain. Je veux vraiment profiter de tout ce que l’EPF et la France peuvent me donner pour enrichir ma carrière professionnelle et académique. Je pense que tout cela m'aidera dans mon avenir professionnel et je suis très heureuse que l'école m'offre toutes ces opportunités.

Après ma formation à l’EPF, je souhaite rentrer au Brésil et partager toutes ces expériences avec mon école là-bas, parce que ça c’est l’objectif du programme de partenariat entre le Brésil et la France. Après cela, j’ai pour ambition de revenir ici en France pour continuer ma carrière académique, notamment en faisant un doctorat."

Tobias BAUMEISTER, étudiant Allemand de 23 ans, a quant à lui intégré la majeure Engineering & Management de l’EPF en 5ème année :

"Je suis très intéressé par les méthodes d'enseignement des grandes écoles, qui sont très différentes de celles mises en place dans les universités. Avoir de petites classes et des professeurs qui travaillent dans l'industrie me semble très intéressant. J'ai hâte d'entendre de nombreuses expériences de personnes qui travaillent déjà quotidiennement dans l'industrie. Et je suis également ravi de travailler sur des projets dans de petits groupes d'étudiants.

Après ma formation à l’EPF, je vais continuer mes études en Allemagne et je vais devenir enseignant en informatique et en mathématiques. C’est l’objectif pour lequel je travaille actuellement."

 

Etudiants de la Prépa Vogt et 2IE

Le Bureau De l’International, association étudiante en plein développement en ce moment sur le campus de Montpellier, a accueilli les étudiants camerounais de la PrépaVogt. Ils sont 9 étudiants cette année : 5 sur le campus de Troyes et 4 sur le campus de Montpellier.

 

Etudiants chinois en 1ère année à Troyes

12 étudiants chinois ont intégré le campus de Troyes en 1ère année de Formation Généraliste. 

 

Etudiants franco-québécois et franco-allemands des formations binationales de l’EPF

Le 3 septembre, 13 élèves français et 9 québécois de l’Université de Sherbrooke ont fait leur rentrée en 3ème année de Formation franco-québécoise à l’EPF sur le campus de Sceaux. Les 9 étudiants québécois passent 1 an à l'EPF avant de repartir à Sherbrooke. Comme les étudiants français de cette promotion, ils devront réaliser un stage à partir de janvier 2020. Ils profitent des week-ends pour découvrir l'Europe, certains pour la première fois.

En ce qui concerne la Formation franco-allemande, la promotion de 3ème année est constituée de 22 étudiants également. Cette année, l'EPF a accueilli 6 nouveaux étudiants allemands de la Hochschule de Munich. Avant d'intégrer les cours à l'EPF le 09 septembre, ils ont pu bénéficier de cours de FLE (Français Langue Etrangère), une bonne façon de débuter leur séjour en France, même si plusieurs d'entre eux sont déjà très à l'aise en français.

Pour la 5ème année de la Formation franco-allemande, les étudiants allemands (déjà venus en France pour leur 3ème année de formation en 2017-2018) sont contents de revenir à l'EPF Sceaux. Ils font partie de la Promotion 2020 qui compte 16 français et 10 allemands. 

Les cours dispensés dans ces deux formations binationales se déroulent essentiellement sur le site de Poincaré à Sceaux, ce qui rend le site très animé en raison des nombreux échanges entre élèves que ce soit en allemand ou en français avec les accents québécois