Témoignage d'Alexandre HUMBERT, président actuel du BDE de Sceaux

Publié le 19/04/2019

Elève ingénieur en 3ème année de cycle généraliste à l'EPF Sceaux, Alexandre HUMBERT est également président des "Waza'Beast", BDE de son campus. Son mandat s'achève bientôt pour que d'autres élèves prennent la relève avec un nouveau BDE. Il revient sur son mandat et ce que lui a apporté cette expérience associative. Il présente également le principe et le fonctionnement des campagnes BDE qui auront bientôt lieu.

Le "Bureau des Elèves" (BDE), est l’une des nombreuses associations étudiantes de l'école. Il y a un BDE sur chaque campus de l'EPF. Son rôle est d'organiser des animations extra-scolaires pour les élèves afin de les aider à prendre part à la vie étudiante et bien s'intégrer dans l'école. Le mandat d'un BDE dure un an, c'est pourquoi l'éléction d'un nouveau BDE doit être bien réfléchie.

Pourquoi as-tu choisi d'intégrer le Bureau Des Elèves (BDE) ? Est-ce la première année que tu en es membre ?

"J'ai choisi d'intégrer le BDE car j'avais envie d'organiser des événements, d'être en contact avec des prestataires et de manager une équipe. Ce n'est pas la première année que je suis membre de cette association, je faisais déjà partie du BDE l'année précédante où j'occupais un poste au pôle communication. C'était déjà une expérience extraordinaire que je voulais renouveler, mais à un autre niveau [président]."

"J'avais envie d'organiser des événements, d'être en contact avec des prestataires et de diriger une équipe"

Comment arrives-tu à concilier tes études et ton rôle de président dans l'association ? Le BDE te prend beaucoup de temps ? 

"Le BDE me prend effectivement beaucoup de temps, en moyenne plusieurs heures par jour. On ne se rend pas forcément compte à quel point c'est une activité chronophage. J'arrive à concilier mon rôle de président du BDE avec les études notamment grâce à l'emploi du temps de 3ème année qui est plus souple et qui permet d'organiser son temps plus facilement et en autonomie."

Quelles sont les principales activités de ton BDE ? Comment créez-vous du lien entre les différentes promotions et campus de l'EPF ?

"Au BDE, nous organisons des dizaines d'événements dans l'année : la semaine d'intégration en début d'année scolaire qui se termine par le voyage d'intégration, une semaine de ski en janvier, un voyage de fin d'année à Pâques, et près de dix soirées au cours de l'année (soirée d'intégration, soirée post-partiels...). Nous organisons aussi des événements plus ponctuels durant la semaine d'intégration et la semaine au ski, ou encore à l'occasion de la Saint-Valentin par exemple.

Nous sommes souvent en lien avec les BDE des autres campus. Nous organisons le voyage d'intégration et la semaine de ski ensemble, pour cela on se concerte pour trouver le nom et le logo de l'événement, ainsi que les activités qui seront proposées sur place. Pendant les événements, on fait les rondes de gardes et les activités ensemble. Quelques grosses soirées ont lieu chaque année et rassemblent les étudiants des différents campus : les Troyens montent à Sceaux pour profiter de ces moments tous ensemble. De nombreux Montpelliérains viennent aussi au voyage de fin d'année [en Espagne cette année] avec les Scéens."

Qu'est-ce que cette expérience associative t'apporte dans ton parcours d'élève ingénieur ? Quelles compétences cela t'a permis de développer ?

"Cette expérience m'apporte énormément de choses dans mon parcours d'élève ingénieur. Pour commencer, j'apprends à gérer une équipe de 37 personnes, mais aussi un gros budget annuel et par conséquent les risques financiers que cela implique. J'apprends aussi à organiser des événements qui rassemblent jusqu'à 680 participants, tous sous ma responsabilité. J'apprends également à lire, bien comprendre et signer des contrats avec de vrais enjeux. Mon rôle de président de BDE implique en effet que je sois en contact avec le monde professionnel régulièrement puisque nous traitons avec de nombreux prestataires."

"J'ai développé des compétences managériales, de gestion de budget et de risques, de leadership ; mais aussi de gestion de projet, gestion de problèmes et d'imprévus, de prise de décision, et j'ai gagné en expérience sur le contact avec les entreprises."

La fin du mandat de ton équipe approche... Peux-tu nous présenter le principe et le fonctionnement d'une campagne BDE et des listes qui vous succèderont ?

"Une liste BDE est créée à l'initiative d'étudiants de 2ème année. Elle est créée un an avant la période de campagne BDE. Les créateurs de la liste recrutent des élèves de 2ème année dans chaque groupe de TD pour qu'ils aient tous au moins un représentant au sein du BDE candidat. Ils recrutent ensuite des élèves de 1ère année. Toute la construction de la liste est tenue secrète jusqu'au dévoilement lors de la campagne BDE. Tout au long de l'année, tous les membres de la liste travaillent ensemble pour préparer la campagne tant attendue

Pendant la campagne BDE, chacune des deux listes qui candidatent pour chaque campus, tentent de convaincre les peufiens [surnom des élèves de l'EPF] qu'elle est la meilleure liste BDE à élire. Pour y parvenir, les listes organisent des activités, font des distributions de nourriture, organisent une soirée pendant la semaine de campagne et réservent de nombreuses surprises aux élèves. Il existe également une "Fake List" par campus qui, comme son nom l'indique, est une fausse liste BDE. Elle est créée par des élèves de 4ème année et a pour mission de rythmer la campagne, d'ajouter de l'animation pour que les étudiants profitent au maximum de ce moment et s'intéressent au renouvellement du BDE, et de défier les listes pour voir quelle équipe est la plus soudée."

Avec ton équipe, comment avez-vous choisi le nom et le thème de votre BDE ? Comment avez-vous fait campagne l'année dernière ?

"Nous avions tout d'abord choisi notre thème (les samouraïs) car il nous plaisait beaucoup, nous le trouvions original et nous aimions et adhérions aux valeurs associées à ce thème. Nous avons ensuite trouvé notre couleur très rapidement puisqu'en choisissant le thème, nous nous étions projetés sur le déguisement et donc sur les couleurs. Enfin, le choix qui a été le plus long à faire a été celui du nom de notre BDE. Il nous fallait un nom avec un jeu de mots et qui correspondait à notre thème. Nous avons finalement trouvé le nom "Waza'Beast". En avril 2018, nous avons fait campagne contre la liste "Spart'light". Ce fût un moment intense, les deux listes étaient très morivées et ont tout fait pour animer la vie du campus de Sceaux. Nous avons finalement remporté la campagne d'une courte tête."

Comment se déroule le vote des élèves lors de la campagne BDE ?

"Les élèves votent le vendredi après midi, à la fin de la semaine de campagne. Il faut attendre que les deux listes aient pu proposer toutes leurs activités avant que les votes soient ouverts. Ils peuvent voter par mail avec leur adresse étudiante ou, pour ajouter un peu d’authenticité et de saveur au vote, ils peuvent aller aux urnes qui sont gérées par l’UVA (Union de la Vie Associative) pour y mettre le petit papier qui représente leur liste préférée. En début de soirée, les votes sont clôturés et le résultat est annoncé dans la foulée en amphi sous la forme d’une vidéo, un moment plutôt stressant pour les listes candidates."

 

RDV dans quelques semaines pour connaître les nouveaux BDE élus sur les campus,
et pour un récapitulatif de la semaine de campagne 2019 !